Actualités

Îlot Jules Ferry,
un nouveau souffle pour le centre-ville

A l'angle des rues Ferry et Barbès, derrière la Mairie, un projet prévoit la construction de 89 logements en mixité (accession sociale et locatif) et la reconstruction de 81 logements sur les 100 existants de la résidence sociale Adoma. Ce projet qui devrait être livré début 2021 permettra de réorganiser profondément le quartier.

Une réunion publique de présentation du projet est organisée jeudi 15 février en mairie à 18h30.

Avant l'arrivée de la nouvelle municipalité, un projet prévoyait la construction d'un immeuble trop massif et trop dense, qui ne s'intégrait pas dans l'architecture de la commune. Respectant son engagement de "construire moins pour construire mieux", l'équipe municipale a refusé ce projet et demandé qu'il soit réétudié pour répondre aux besoins des habitants. Après plusieurs mois de travail avec le bailleur Habitat 76 et Adoma, un nouveau projet a été conçu afin de créer un réel quartier en centre-ville, à taille humaine et répondant aux demandes existantes.

Reconstruction de la résidence Adoma

Première phase de cet aménagement, le foyer Adoma sera reconstruit au centre de l'îlot. Dès ce mois-ci, les pelleteuses se mettront à l'œuvre pour démolir les bâtiments vétustes encore présents sur l'îlot. Ce chantier de démolition devrait durer environ 4 mois. En avril, débutera la construction de la nouvelle résidence. 81 logements seront répartis en 3 niveaux dans un bâtiment en forme de "L" qui permettra de créer des espaces de vie à échelle humaine. Il sera situé le long d'une nouvelle voie de circulation qui traversera l'îlot du nord au sud. Avec son parement en briques et son bardage en bois, la résidence a été conçue par le cabinet d'architecture rouennais Artefact pour s'intégrer harmonieusement au bâti urbain situé aux alentours.

14 mois de travaux pour la résidence

Les travaux de construction de la résidence devraient durer 14 mois. Le nouveau bâtiment pourra ainsi être livré à l'été 2019. La démolition de l'ancien bâtiment débutera, ensuite, à l'automne 2019 pour environ 4 mois.

89 nouveaux logements

Dans le même temps, à l'automne 2019,  débutera la construction de 83 logements collectifs et 6 logements individuels par le bailleur Habitat 76. Ils seront destinés à la location et à l'accession à la propriété. Intégrées de façon harmonieuse à leur environnement, ces constructions, à taille humaine, ne dépasseront pas 3 étages. Les travaux devraient s'achever début 2021.

Un quartier à taille humaine

Étudié par un architecte-urbaniste, Laurent Protois, ce nouveau quartier présentera plusieurs liaisons piétonnes. Une nouvelle rue, tracée du nord au sud, favorisera les modes de circulation douce. Le parking existant à l'angle des rues Ferry et Barbès sera maintenu. Parallèlement, des places de stationnement supplémentaires seront créées, conformément au PLU. Certains logements disposeront de jardins individuels et un petit espace vert sera également ouvert au public. Afin d'amplifier cette présence de la nature au sein du quartier, des plantations d'alignement et en bosquet seront également réalisées. Dans le respect du patrimoine existant, plusieurs murs de maçonnerie traditionnelle seront conservés.